Notre Touraine – décembre 2017

A l’occasion des primaires de la Droite et du Centre, nous avons démontré notre capacité à débattre et à confronter des points de vue et des projets différents. A l’issue de l’exercice, notre candidat François Fillon doit, le cas échéant, garantir la mise en œuvre de son programme.

Car la vision politique n’a de sens que dans la mesure où elle fait rapidement suivre au temps du discours celui des actions. Ainsi faisons nous au Département. Par exemple, le numérique était bloqué depuis 2012 avant que nous proposions notre nouveau Schéma Directeur d’Aménagement Numérique (SDTAN). Ce dernier prévoit une couverture de 100% de la population en haut débit à l’horizon 2023 (50% dans le SDTAN précédent) avec un rythme de déploiement qui passe de 12000 à près de 35000 prises par an dès 2018. 

Ainsi, sur tout sujet, après le temps électoral vient le temps « du faire ». Nos concitoyens connaissent assez pour les subir les imperfections de nos modèles sociaux, judiciaires, économiques ou politiques. Si nous les avons dénoncés, c’est pour aujourd’hui les changer.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *